Un coup de crayon qui a bonne mine

Lumière sur Agnès Decourchelle

Illustrations d’Agnès, dans son atelier

On comprend mieux les travaux d’Agnès à la lumière de ses souvenirs d’enfance : ses années passées en Afrique, les conseils de son grand-père pour aiguiser son sens de l’observation… des impressions du passé qui nourrissent ses illustrations aux couleurs fortes et aux lumières vives. Ses œuvres nous aident également à nous interroger sur notre propre approche de la couleur, tout comme le cycle d’ateliers qu’elle a conçu pour le PAON.

Le PAON : Quel est ton médium de prédilection ?

Agnès : J’ai plusieurs techniques mais les crayons de couleur restent la base de mon travail. Cela me permet de les mélanger ou de les associer avec des techniques différentes, que ce soit l’aquarelle, les pastels, le feutre…

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je m’inspire beaucoup du quotidien, de ce que j’observe. Même des choses qui peuvent paraître anecdotiques vont venir nourrir mon travail. Les rencontres, les lieux, les atmosphères, la lumière, les souvenirs de voyage…

Peux-tu nous parler de ton travail d’artiste ?

En ce moment, j’ai développé toute une série sur le thème des arbres, du paysage et de l’eau. Je suis originaire du sud-ouest, du bassin d’Arcachon. La contemplation des éléments, c’est quelque chose que m’a transmis mon grand-père. De regarder les choses simples. Nous pouvions passer des heures à regarder la forme, le dessin que faisaient les vagues.

Pourquoi as-tu rejoint l’aventure du PAON ?

C’est une expérience inédite, ça nous permet de nous poser des questions sur la transmission d’un savoir, étant donné que cela se fait en ligne. C’est un nouveau défi à relever !

Le PAON en un mot ?

Curiosité et expérimentation !

Quels ateliers en ligne as-tu conçus ?

Je propose de travailler sur le thème du paysage à l’aide de crayons de couleur. Nous approcherons la question de la lumière ; d’où vient la lumière, la structure, la composition, quels sont les différents plans. Le but sera de dessiner un paysage à partir d’une photo, mais à la manière d’un carnet de voyage. On va plutôt s’inspirer de la photo, non pas la recopier, afin de raconter une nouvelle histoire personnelle grâce à notre dessin.

Pour (re)voir la vidéo de l’interview d’Agnès dans son atelier, c’est par ici.

Agnès animera un cycle de cours de dessin en ligne autour du voyage et des couleurs, accessible à tous les niveaux à partir de mars 2021. Pour s’inscrire, c’est par ici !

Pour apprendre à mieux connaître Agnès, vous pouvez retrouver son actualité :

→ Son compte Instagram : @agnesdecourchelle

→ Son site : http://www.agnesdecourchelle.com/